Attac: Face à la crise, désarmons la finance

Face à la crise, désarmons la finance: soirée-débat organisée par Attac France le 19 juin, 2010 à Paris.

Introduction par Aurélie Trouvé, co-présidente, Attac France

James Galbraith, Professeur d’économie à l’Université du Texas

Frédéric Lordon, Chercheur en économie au CNRS

Dominique Plihon, Président du Conseil Scientifique d’Attac France

Alexis Passadakis, membre d’Attac Allemagne, militant écologiste

Athanase Contargyris, économiste, membre d’Attac Grèce

Alexandra Strickner, présidente d’Attac Autriche

Liem Hoang Ngoc, député européen

Share

Parti de gauche: Gouverner face aux banques

Le 12 juin 2010 à Bagnolet, le Parti de Gauche a organisé un Forum national de réflexion sur les politiques publiques à mener face aux banques.

Pour moi c’est l’alpha d’une politique de gauche raisonnable.

Propositions

du PG sur ce thème

Jacques Généreux

François Morin

Bernard Cassen

Dominique Plihon

Raquel Garrido

Laurent Cordonnier

Christophe Ramaux

Jean-Luc Mélenchon

Share

Mélenchon vs Attali – arrêt sur image

5 juin 2010, sur la dette et comment s’en sortir.

Share

J.-L. Mélenchon vs M. Touati, Arrêt sur images, le 30 avril 2010

Débat entre Touati et Mélenchon sur Arrêt sur images, le 30 avril 2010. Il y est surtout question de la Grèce, de la dette, des retraites, …

Share

Frédéric Lordon: Et si on fermait la Bourse?

Emission de http://www.la-bas.org

Le titre est claire.

Share

Lordon – Ce que la valeur esthétique fait à la valeur économique

Conférence de Frédéric Lordon au théâtre de La Colline le 28 mars 2009 dans le cadre des débats : Le désir en économie et économie du désir organisés par Ars Industrialis

Share

Une conférence de Frédéric Lordon sur la finance (et d’autres conférences sur le même sujet)

Contre la « régulation », pour la refonte : les impasses des stratégies prudentielles

Frédéric Lordon à l’ENS le 15 décembre 2008.

Attention, il parle à des économistes, donc il y a un certain nombre de termes techniques, mais cela reste compréhensible.

La question posée est tout simplement celle de l’organisation de la finance.

lien

Cette conférence a eu lieu dans le cadre du séminaire  « Accumulation, régulation, croissance et crise »

lien

La conférence de  Robert Boyer, est très bien aussi (je n’ai pas encore écouté les deux autres), très ironique, la crise était tout à fait prévisible (et prévue par un certain nombre d’économistes, pas assez « modernes » au sens libéral du terme).